C-Stability, un modèle innovant pour évaluer le carbone dans les sols

Des chercheurs de l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnemen (Inrae), de l'Université de Lorraine et d'AgroParisTech ont développé C-Stability, un modèle mathématique innovant. Leurs travaux, parus le 5 février dans Nature communication, apportent un nouvel éclairage sur le cycle de la matière organique.  
La dégradation de la matière organique du sol et sa capacité à piéger du carbone atmosphérique : voici l'objet de l’étude des chercheurs de l'Institut national de la recherche agronomique et en environnement (Inrae), de l'Université de Lorraine et d'AgroParisTech. Ils ont apporté un nouvel éclairage sur la dégradation de la matière organique dans leurs travaux publiés le 5 février en annonçant avoir « développé un modèle…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil