Export de céréales : un bilan exceptionnel et des incertitudes à venir

La France conclut une campagne de commercialisation record, notamment à l’export. Elle débute toutefois celle de 2020-2021 avec des incertitudes, sur la production, les débouchés et kes conséquences de la crise du Covid. FranceAgriMer livre son bilan, et ses prévisions.
Malgré la crise du Covid, la France termine sur les chapeaux de roue sa campagne 2019-2020. « La France a connu une campagne assez exceptionnelle d’export, avec 13,5 Mt de blé tendre exportées vers les pays-tiers, soit 13 % de plus que l’an dernier et 44 % de plus que la moyenne sur cinq ans », souligne Simon Trauet, chargé d’étude au sein de l’unité grains et sucre de FranceAgriMer, à l’issue du conseil spécialisé grandes cultures du 8 juillet. Côté orges, la campagne d’export s’achève également sur un excellent score, avec près de 4 Mt. Les estimations ont même…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil