Cap à l’Est pour Le Gouessant

Véritable coopérative d’élevage implantée au cœur de la Bretagne, Le Gouessant a vu ces derniers mois son territoire s’étendre vers l’Est, en Normandie mais aussi dans les Pays-de-la-Loire. Si la coopérative mise sur son cœur de métier, elle n’en oublie pas pour autant les productions végétales. Quête de performance, relai de croissance, nouveaux débouchés... Son directeur général, Rémi Cristoforetti nous en dit plus.
« Le cœur de notre métier se porte bien, confie d’entrée Rémi Cristoforetti, le directeur général de Le Gouessant. Il y a trois ans, notre plan stratégique visait une reconquête de parts de marché en alimentation animale. Pari réussi ! En fin d’année, nous aurons commercialisé 70 000 tonnes de plus que fin 2017, pour atteindre 865 000 tonnes. Cette activité reste un bon indicateur de la santé du groupe. »

Des incertitudes pour 2020-2021

L’assemblée générale du 25 septembre a présenté les bons résultats de l’année 2019 : un chiffre d’affaires en hausse de 3 % à 609 M€, pour un résultat net de 11…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil