Cap Seine (76) se réorganise en intégrant Capsom

Le groupe coopératif haut-normand qui étend son territoire en Picardie grâce à la fusion avec Capsom (notre actualité du 27 mars) vient d'annoncer les grandes lignes de sa réorganisation active au 1er juillet. Les huit sites d'appro-collecte de Capsom viennent s'ajouter aux quelques implantations de Cap Seine dans la Somme. Le groupe Cap Seine, qui a fortement investi en aval l'an passé, sera désormais structuré en deux grands pôles, « agricole » et « alimentation et diversification ». La responsabilité du pôle agricole sera confiée à Pierre Ouvry qui avait rejoint Cap Seine en 2012 en tant que directeur des ressources humaines. Ce pôle comprend, entre autres,le management des équipes terrain, réorganisées en quatre régions. Le pôle alimentation et diversification sera de son côté dirigé par Luc Letierce qui était depuis 2012 directeur des opérations du groupe. Ce pôle comprend la gestion de la commercialisation, des sites de production, la distribution rurale et la méthanisation. Ces deux pôles s'appuieront sur l'ensemble des fonctions transversales du groupe.
Dans cette nouvelle organisation, le directeur de Capsom, Philippe Chouffeur, deviendra responsable de la plate forme logistique de Vieux Manoir (76). Le conseil d'administration de Cap Seine accueillera par ailleurs Marc Derycke, actuel président de Capsom, en tant que membre du bureau, ainsi que Thierry Dengreville, actuellement membre du bureau de Capsom, en tant qu'administrateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *