Cavac compte doubler ses hectares de chanvre

Passer de 1800 à 3600 ha de chanvre. Tel est l’objectif de Cavac. Pour séduire de nouveaux producteurs, la coopérative vendéenne a, le 6 septembre aux Brouzils, organisé une journée au champ pour expliquer les atouts de cette culture, porteuse d’innovations. Ou pourquoi il ne faut pas uniquement raisonner à la marge. L’occasion aussi d’évoquer la future usine d’isolation de Ste-Hermine.
© Cavac
Plus de 150 agriculteurs ont répondu à l’invitation de Cavac, le 6 septembre aux Brouzils, en Vendée. Avec un objectif de doubler les surfaces de chanvre, « le plus rapidement possible », l’idée de cette journée était de montrer les atouts agronomiques de cette culture. « Mais pas seulement, précise Hervé Pottier, directeur de Cavac Biomatériaux. Chaque année, nous innovons pour proposer de nouveaux débouchés à la paille de chanvre. Nos adhérents ne connaissent pas toujours la diversité de ces productions. » Et de citer les isolants bien sûr mais également le textile, la papeterie, l’automobile... et bientôt le calage, pour remplacer les cartons…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil