Ce qui a changé pour le secteur agricole au 1er janvier 2022

Le début d'une nouvelle année n'est pas seulement le temps des résolutions personnelles ! C'est aussi le moment, pour différentes mesures politiques et réglementaires, d'entrer en vigueur. Pour débuter 2022, Référence agro vous propose un tour d'horizon de ce qui a changé, pour le secteur agricole, le 1er janvier.
parcelles ; 2022
Parmi les nouveautés en date du 1er janvier 2022, un événement politique majeur : pour la deuxième fois, après 2008, la France prend la présidence de l’Union européenne, pour six mois. Cette présidence, sur fond de campagne électorale en France, est très attendue et draine plusieurs dossiers agricoles. Parmi les priorités affichées : la mise en place de clauses miroirs afin d’avoir des exigences environnementales et sociales dans les accords commerciaux, d’un instrument de lutte contre la déforestation importée ou encore d’un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières de l’UE.

De nouvelles règles pour le dispositif des CEPP

Concernant les CEPP,

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil