Cérèsia : assurer une récolte de qualité même en temps de pandémie

Maintien du conseil aux agriculteurs, suivi des parcelles, arrêt de certaines activités... Entre règles d'hygiène, mesures de distanciation et télétravail, Cérèsia s'adapte au confinement. Rencontre avec Pascal Bailleul, le directeur général.

« Nous réussissons pour l'instant à maintenir une activité forte en respectant les conditions sanitaires indispensables pour venir à bout du Coronavirus», se félicite Pascal Bailleul, directeur de Cérèsia. Première problématique : être capable de fournir les semences, les engrais et les produits phytosanitaires. « Nous demandons aux agriculteurs de passer commande avant de se rendre dans les magasins, poursuit-il. Arrivés sur site, ils ne doivent pas descendre de leurs véhicules et sont livrés directement par un technicien…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil