Cérèsia, née de la fusion entre Acolyance et Cerena

Quelques jours après celle de Cerena, l’Assemblée générale extraordinaire d’Acolyance a validé, le 18 décembre, le projet de fusion entre les deux coopératives pour donner naissance à Cérèsia. La fusion reste conditionnée à l’autorisation de l’Autorité de la Concurrence. Le nom a été choisi pour sa symbolique de la Terre, en référence à Cérès, déesse de l’Agriculture, mais porte aussi la volonté du futur groupe coopératif de déployer l’innovation agricole (IA).

Autres articles du fil