Certification environnementale dans les Siqo, le décret ne devrait pas voir le jour

Intégrer la certification environnementale dans les cahiers des charges des signes d'identification de l'origine et de la qualité d'ici à 2030, c'était l'ambition d'un article de la loi Egalim. Le caractère obligatoire de cette disposition ne pourra finalement pas aboutir, nous explique Marie Guittard, la directrice de l'INAO.
L'article 48 de la loi Egalim prévoyait l'obligation d'intégrer des critères environnementaux dans les cahiers des charges des Siqo, d'ici à 2030. Des travaux étaient en cours à l'INAO pour adapter les référentiels concernés, dans l'optique de la rédaction d'un décret devant préciser les modalités de ces ajustements. Prévu pour le 1er janvier 2022, le texte ne devrait finalement pas voir le jour. Explications avec Marie Guittard, directrice de l'INAO.

Référence Agro : Où en sont les travaux engagés pour intégrer la certification environnementale dans les cahiers des charges des produits sous Siqo ?

Marie Guittard : Après avoir commencé…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil