Ceta de France ambitionne de réaliser le conseil stratégique de ses 34 000 adhérents

L'association Ceta de France réunit les principaux centres d'études techniques agricoles (Ceta). Pour son président, Romain Cintrat, l'objectif de ces structures est de réaliser le conseil stratégique des 34 000 agriculteurs y adhérant, sans pour autant cannibaliser leur fonctionnement. Entretien.
CETA
Romain Cintrat, président de Ceta de France.

Référence agro : Comment abordez-vous l'instauration du conseil stratégique, au sein des Ceta ?

Romain Cintrat : Notre souhait est de proposer le conseil stratégique à l'ensemble des 34 000 adhérents de nos Ceta. À ce jour, nous n'ambitionnons pas de faire de prestation à d’autres agriculteurs non adhérents, mais restons ouverts à toute éventualité. Il nous faut déjà bien prendre la mesure de la tâche au sein de notre réseau. Nous avons travaillé une grille de travail commune, grâce à un groupe de travail dédié, composé de quatre de nos ingénieurs. C'est du temps de gagné. Nous envisageons…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil