Changement climatique, les chambres d’agriculture « changent de braquet »

Alors que les moissons subissent actuellement les effets des aléas climatiques successifs des derniers mois, les chambres ont insisté, lors de leur conférence de rentrée organisée le 24 août, sur leur mobilisation pour accompagner le secteur. Et ce, aussi bien au niveau national qu'européen.
APCA, chambres d'agriculture, aléas climatiques
Une année « épouvantable ». À l'occasion de la conférence de rentrée de l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA), le 24 août, son président, Sébastien Windsor, n'a pas mâché ses mots quant à l'ampleur des aléas climatiques auxquels doivent faire face, en 2021, les agriculteurs. Gel, inondations, sécheresse, incendies... « L'année a été extrêmement compliquée », résume Christophe Hillairet, président de la Chambre d'agriculture d'Île-de-France, qui souligne des qualités de blé inquiétantes. « Ces phénomènes ne sont pas nouveaux, mais leur ampleur et leur fréquence, si, insiste Sébastien Windsor. Désormais, c'est une vraie problématique…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil