Chlorpyrifos, l’évaluation de l’Efsa identifie des effets sur la santé humaine

Dans un communiqué du 2 août 2019, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) indique que le pesticide chlorpyrifos ne satisfait pas aux critères requis par la législation pour son renouvellement en tant que substance approuvée dans l’Union européenne. La période d’approbation du chlorpyrifos expire en janvier 2020 et la demande de renouvellement des fabricants est en cours d’examen dans le cadre du système d’examen par les pairs mis en ɶuvre dans l’UE. Toutefois, la Commission européenne a demandé à l’Efsa de fournir une déclaration sur les résultats disponibles sur l’évaluation relative à la santé humaine. « Celle-ci a mis en évidence des préoccupations concernant des effets génotoxiques possibles ainsi que des effets neurologiques pendant le développement, étayés par des données épidémiologiques indiquant des effets sur les enfants, indique le communiqué. Cela signifie qu’aucun niveau d’exposition sûr, ou valeur de référence toxicologique, ne peut être fixé pour la substance. »