Cive et méthanisation, un essor et des pistes de travail à creuser

La méthanisation est en plein essor, et avec elle la question de l'approvisionnement des cuves. Les cultures intermédiaires à vocation énergétique se développent, mais restent assez jeunes dans les assolements. L'Acta et Agreenium proposaient un état des lieux des connaissances à ce sujet, début novembre.
Méthanisation ; ACV ; Cive ; biogaz ; biométhane
Crédit Arvalis
Au sein de la filière méthanisation, les Cive, ou culture intermédiaires à vocation énergétique, prennent de l'épaisseur. En 2020, l'Ademe les plaçait même comme principal intrant des méthaniseurs « à la ferme », avec plus de 35 % du mix, sur 643 projets analysés. Un essor qui reste à accompagner techniquement. Un webinaire organisé par l'Acta et Agreenium, le 9 novembre, proposait un état des lieux, tout en ciblant les axes de travail encore à creuser. « Globalement, le contexte est favorable, entre l'essor de la filière méthanisation en France et l'évolution climatique, qui…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil