Climat, Harrys compense toutes les émissions de GES de son pain de mie

Barilla souhaite que son approvisionnement en matières premières principales provienne de filières responsables. La marque Harrys, appartenant au groupe, se lance dans la réduction de son empreinte carbone. Si 100 % des émissions de CO2 seront compensées cette année avec des projets internationaux, la société regarde de près la démarche nationale liée au label bas-carbone.
La marque de boulangerie Harrys, appartenant au groupe Barilla, compense cette année l’ensemble de ses émissions de gaz à effet de serre (GES), depuis la matière première jusqu’au recyclage des emballages. « La direction de Barilla a décidé que la totalité de l’approvisionnement en matières premières principales devra être responsable d’ici à la fin 2020, explique Ophélie Hemmery, responsable filière blé tendre pour Harris. La marque est ainsi la première du segment de la boulangerie à compenser 100 % de ses rejets de CO2. »

Préservation des forêts du Brésil

Initié en 2019, le programme a été piloté par le cabinet EcoAct.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil