Climat, la Commission européenne mise sur les nouvelles technologies en agriculture

A l’occasion de son discours sur l’état de l’Union, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé la révision à la hausse de son ambition climatique. Le secteur agricole, et notamment son potentiel de stockage de carbone, sera mobilisé pour atteindre une réduction d’au moins 55 % des émissions en 2030.
Source: EC - Audiovisual Service
Atteindre la neutralité carbone dans l’UE en 2050, c’est l’ambition du Green deal portée par la Commission européenne. L’objectif intermédiaire d’une réduction de 40 % des émissions par rapport à 1990, a été revu à la hausse par la présidente de l’instance, Ursula von der Leyen, dans son discours sur l’Etat de l’Union, le 16 septembre. « Avec le nouvel objectif consistant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de l'UE d'au moins 55 % d'ici à 2030, nous allons ouvrir la voie vers une planète plus propre et une relance verte», a-t-elle ainsi déclarée à cette…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil