Colza, des intentions de semis en hausse malgré quelques interrogations

Les semis de colza se préparent, sur fond de problème d'approvisionnement en herbicides et d'incertitude autour du segment insecticide, avec l'arrêt du phosmet. Pour autant, les rendements 2022 et les cours soutenus devraient porter un maintien, voire une augmentation de la sole. Si la météo estivale est favorable, le chiffre de 15 % d'hectares supplémentaires est évoqué.
noé ; colza
Alors que les moissons de colza sont en cours, voire déjà achevées selon les régions, les agriculteurs se projettent déjà sur les prochains semis. Avec deux points d'interrogation principaux. Le premier porte sur l'approvisionnement en herbicides pour cette culture. Dans le Grand Est, les adhérents de Lorca devront faire avec des quotas sur les produits phares. « C'est la principale inquiétude, explique le responsable agronomie et innovation de la coopérative, Pascal Quirin. Les herbicides pourraient être un facteur limitant pour la culture de colza, ce serait une première. » Fabrice Verlet, responsable productions végétales chez 110 Bourgogne,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil