Compensation carbone et biodiversité, un projet d’arrêté pour le secteur de l’aviation en consultation

Le ministère de la Transition écologique a mis en consultation, fin décembre, un projet d'arrêté concernant les projets de compensation carbone favorables à la biodiversité, pour le secteur de l'aviation. Les compagnies doivent compenser 100 % de leurs émissions de GES générées par les vols intérieurs en 2024.
pac ; cultures diversifiées ; jachère fleurie ; biodiversité ; natura 2000 ; compensation carbone
Selon la loi Climat, les compagnies aériennes générant plus 1000 tonnes de CO2 par an sur le territoire national devront compenser, en 2024, 100 % des émissions de gaz à effet de serre de leurs vols intérieurs. Ce chiffre était de 50 % en 2022, et s'établit à 70 % pour 2023. Dans ce cadre, le ministère de la Transition écologique a ouvert, le 27 décembre, une consultation publique sur un projet d'arrêté précisant les critères à respecter par ces compagnies dans leurs projets de compensation carbone favorables…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Biocontrôle, partenariat entre Afyren et Cearitis

7 février 2023
La société de technologie verte Afyren et la start-up de solutions de biocontrôle Cearitis annoncent, le 7 février dans un communiqué, un partenariat pour fournir aux arboriculteurs une solution alternative aux produits phytosanitaires de synthèse afin de lutter contre les mouches des fruits....