Conseil stratégique, les moyens disponibles sont insuffisants dans le Grand Est

Dans le Grand Est, le déploiement du conseil stratégique pose question. Les moyens disponibles devraient permettre de ne toucher qu'un agriculteur sur quatre. Explications avec Véronique Laudinot, animatrice régionale Ecophyto à la Chambre d'agriculture.
conseil stratégique
Après le président de l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture, APCA, Sébastien Windsor, et la Chambre d'agriculture de Bretagne, c'est au tour de celle du Grand Est de manifester des inquiétudes quant à la mise en œuvre du conseil stratégique chez les exploitants. Dans la région, la majorité des distributeurs ont penché du côté de la vente, dans le cadre de la séparation du conseil et de la vente des produits phytosanitaires, augmentant l'ampleur du défi à relever. « Nous avons 19 000 conseils stratégiques phytosanitaires, CSP, à effectuer d'ici à fin…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil