Convention pour le climat, l’agriculture peu présente dans le discours de Macron

Le Président de la République a reçu les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat, le 29 juin. Il a confirmé que la quasi-totalité des mesures proposées seraient transmises au Gouvernement ou soumises à référendum. Hormis la mention des accords de libre-échange ou de la souveraineté alimentaire, les sujets agricoles ont été peu abordés par Emmanuel Macron lors de son allocution.
Reporté à cause du confinement, le second tour des élections municipales, organisé le 28 juin, a vu une véritable vague verte déferler sur de nombreuses grandes villes de France. C’est dans ce contexte que le Président de la République, Emmanuel Macron, s'est exprimé, le 29 juin, sur la suite à donner aux propositions de la Convention citoyenne pour le climat. L’inquiétude et l’incompréhension étaient de mise chez les agriculteurs, qui soulignaient le décalage des mesures concernant le secteur agricole, et leur métier. La réponse du Président,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil