Coronavirus, les chambres et les distributeurs s’organisent pour maintenir le conseil de terrain

En progressant sur le territoire français, le Coronavirus contraint chacun à fortement limiter ses déplacements, afin d'enrayer l'épidémie. La situation pose question dans le secteur agricole, et notamment pour les conseillers qui accompagnent, sur le terrain, les agriculteurs. Dans ce cadre, les chambres d'agricultures et les distributeurs s'organisent pour poursuivre leurs activités, tout en limitant la propagation du virus. « Les conseillers se rendent seuls sur les exploitations et ont davantage recours au téléphone ou à la vidéo pour limiter les contacts », explique Christophe Dion, responsable technique à la Chambre d'agriculture d'Île-de-France. La Chambre d'agriculture d'Alsace rassure également sur la poursuite…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil