Covid-19, l’APCA veut renforcer les projets agricoles territoriaux

Reconquérir la souveraineté alimentaire et reterritorialiser l'alimentation, c'est l'ambition du réseau des Chambres d'agriculture. Ces dernières ont rédigé deux documents pour relancer l'agriculture française après la crise du Covid-19, à court et moyen terme. Les principales mesures ont été détaillées lors d'une conférence, le 3 juin.
Face aux contraintes de déplacement liées au  Covid-19, de nombreux consommateurs se sont tournés vers les circuits courts. Alors que le déconfinement et la reprise s'amorce doucement, le réseau des Chambres d'agriculture (APCA) a présenté deux documents pour relancer l'agriculture française, à court et moyen terme. « La question est de voir comment capitaliser et pérenniser les changements de comportements des consommateurs observés ces dernières semaines », explique Sébastien Windsor, le président de l'APCA. Si le document « court-terme » est consacré aux moyens pour permettre aux exploitations les plus touchées de se relever, celui à moyen-terme est attaché aux…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil