Crédit d’impôt bio, la FNSEA porte un amendement en faveur de sa revalorisation

Pour mieux accompagner les agriculteurs bio, alors que de nombreuses filières souffrent d'un déséquilibre entre l'offre et la demande, la FNSEA a annoncé, le 29 octobre, porter un amendement dans le cadre du PLF2022 pour revaloriser le crédit d'impôt bio à hauteur de 5 000 euros.
maraichage ; crédit d'impôt bio
Mis en place en 2006, le crédit d'impôt bio, reconduit en décembre 2020 pour les deux années suivantes, s'élève à 3 500 €. Une enveloppe insuffisante selon la FNSEA. Dans un communiqué diffusé le 29 octobre, le syndicat indique porter un amendement, dans le cadre du projet de loi de finances, PLF, pour 2022, afin de revaloriser à hauteur de 5 000 € le crédit d'impôt bio.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil