Cultures d’OGM : trois maïs candidatent pour leur entrée dans l’UE

Les États membres de l'Union européenne ont voté contre la culture de trois variétés de maïs génétiquement modifiées le 27 mars : le renouvellement du MON810 de Monsanto, et l'autorisation du maïs TC1507 de DuPont Pioneer et du Bt11 de Syngenta. Des divergences sont toutefois apparues. L'Espagne et le Royaume-Uni ont voté pour, la France, l'Italie et la Pologne contre, tandis que l'Allemagne s'est abstenue. La Commission prendra donc la décision finale. Si les OGM sont autorisés au niveau de l'UE, chaque pays choisira de maintenir ou pas cette décision sur son territoire. Le vote se tenait au sein d'un comité d'appel. Il s'agit des premières mises au vote depuis l'entrée en vigueur de la législation adoptée en 2015, qui permet aux États membres de demander l'interdiction sur tout ou partie de leur territoire de la culture d'OGM.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *