Cuma : le compte est bon

A l’occasion du Sima, qui se tiendra du 24 au 28 février à Villepinte, le réseau Cuma publie ses chiffres clés. Ainsi, en 2011, le nombre de Cuma s’élevait à 11545, regroupant en moyenne 40 % des exploitations : une proportion qui peut atteindre 75 % dans certaines régions. Alors que le nombre d’agriculteurs ne cesse de diminuer, le nombre d’adhérents aux Cuma, lui, se maintient : chacune d’entre elles comptant en moyenne 20 adhérents. Leur CA avoisine les 495 M€ : un chiffre en hausse de 7 % entre 2009 et 2011. Si les activités phares de ces structures restent le transport et l’épandage de fumier, la multiplicité des tâches s’étend : désherbage mécanique (+ 15 %), déchiquetage de bois (+ 6 %), compostage (+ 2 %) ou distribution d’aliments (+ 27 %). Le développement de l’emploi reste l’une des orientations affichées tout comme la poursuite des investissements : ceux-ci ont atteint 320 M€ en 2011 ( +18 % en deux ans). A.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *