David Totel, « Dix ans après la création de Novagrain, nous souhaitons simplifier notre organisation juridique »

En 2012, les coopératives Efigrain-Sézanne et la Champagne mettaient en commun leurs achats d'appro, la mise en marché de leur collecte et les fonctions administratives, au sein de Novagrain. Lors de l’assemblée générale de l’union, en décembre, David Totel, son directeur, a annoncé le projet d’amorcer un rapprochement juridique. Il en dit un peu plus à Référence agro, ainsi que sur les autres pistes de développement.
Novagrain
Le nouveau site logistique de Novagrain, inauguré en juin 2022. © Novagrain

Référence agro : Quel bilan tirez-vous de la campagne écoulée ?

Notre stratégie de différenciation porte ses fruits. Nous avons pu présenter une performance commerciale satisfaisante et un niveau de résultat qui a doublé : nous étions à 1,1 M€ en 2020-2021 et à 2,3 M€ cette année. Nous avions réalisé nos approvisionnements très tôt, notamment grâce à notre nouveau bâtiment de stockage. Il nous permet de conserver des volumes plus importants, et d’améliorer l’expérience d’achat des adhérents : nos big bag sont plus propres, nos salariés plus efficients, les camions sont déchargés et rechargés plus rapidement……

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil