De petits bémols derrière la dynamique de la filière bio en Nouvelle Aquitaine

Deuxième région de France en nombre d'exploitations et surfaces exploitées en bio, la Nouvelle Aquitaine affiche des chiffres positifs pour la filière AB. Lors d'un webinaire, le 13 octobre, Bio Nouvelle Aquitaine a fait le point sur une dynamique pourtant légèrement ralentie depuis deux ans.
Nouvelle Aquitaine
Crédit : Adrien Michel
À l'approche du Mois de la bio en Nouvelle Aquitaine, événement organisé en novembre prochain, les acteurs de la filière AB régionale proposaient un webinaire, ce 13 octobre. Les chiffres régionaux sont plutôt positifs : avec 8 800 fermes et plus de 360 000 hectares en bio, la Nouvelle-Aquitaine se situe comme la deuxième région de France sur ces deux indicateurs. Mais une analyse plus tendancielle révèle certains bémols, également notables au niveau national.

Des engagements qui reculent depuis deux ans

Les installations s'avèrent ainsi moins dynamiques qu'en 2021. Seuls 570 nouveaux engagements dans l'AB sont recensés

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil