Déforestation importée, le Parlement européen élargit et durcit le projet de règlement

Le Parlement européen a adopté, le 13 septembre, le règlement contre la déforestation importée. L'instance élargit le périmètre des produits concernés au maïs et à la volaille notamment. Les entreprises devront désormais prouver que les produits commercialisés ne sont pas issus de surfaces déboisées.
déforestation importée
Et de trois ! Voté en novembre 2021 par la Commission européenne et en juin 2022 par le Conseil européen, le règlement européen sur la déforestation importée, très attendu, a été adopté le 13 septembre par le Parlement européen (453 voix contre 57, et 123 abstentions). L'instance a néanmoins durci le contenu du document initialement proposé par la Commission, qui ne concernait que six produits, à savoir l'huile de palme, la viande de bœuf, le bois, le café, le cacao et le soja.

De nouveaux produits concernés

La version du texte voté par les eurodéputés…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Le Conseil d’État s’oppose à cinq projets de bassines en Charente-Maritime

8 février 2023
C'est un feuilleton à rebondissements comme en réservent les projets de bassines de rétention d'eau portés par le secteur agricole. L'avenir de cinq de ces bassines en Charente-Maritime, dans les communes de La Laigne, Cramchaban et la Grève-sur-le-Mignon, s'assombrit avec l'avis émis par le...