Déploiement des systèmes de cultures intégrées, le point avec Agro Transfert

Alors que la Commission européenne entame la révision de la directive sur l’utilisation durable des pesticides, Référence agro a souhaité faire le point sur l’avancée, en France, des systèmes de cultures intégrés, qui préviennent les risques et limitent ainsi le recours aux produits phytosanitaires. Rencontre avec des responsables d’Agro Transfert, la plateforme des Hauts-de-France de conduite de projets de transfert à l’interface entre la recherche agronomique et le développement agricole.
La lutte intégrée contre les ennemis des cultures, dont les principes généraux sont énumérés à l’annexe III de la directive 2009/128/CE « instaurant un cadre d’action communautaire pour parvenir à une utilisation des pesticides compatible avec le développement durable », consiste à privilégier les méthodes non chimiques, les pratiques et produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et l’environnement. Ces principes, que la directive a rendu obligatoire au 1er janvier 2014 dans tous les États membres, sont aujourd’hui fondus dans l’agroécologie. Mais leur généralisation tarde à venir, d’où la révision de la…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil