Dérogations aux néonicotinoïdes, seulement sur betteraves !

Les dérogations à l’interdiction d’utilisation de néonicotinoïdes ne seront proposées que pour enrober les semences de betteraves sucrières, a confirmé le Gouvernement le 2 septembre 2020 lors d’un brief presse.
Le projet de loi « relatif aux conditions de mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques en cas de danger sanitaire », présenté en Conseil des ministres ce jeudi 3 septembre, prévoit la possibilité d’accorder des dérogations à l’interdiction d’utilisation de néonicotinoïdes pour les semences et ce, jusqu’au 1er juillet 2023. Il ne précise pas les cultures concernées, mais mentionne que ces dérogations seront accordées « par arrêté conjoint des ministres chargés de l’agriculture et de l’environnement ». Or Julien Denormandie et Barbara Pompili s’engagent sur un arrêté dédié aux seules…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil