Des activistes ciblent un train de blé pour dénoncer « le gaspillage alimentaire »

Samedi 19 mars, dans le Morbihan, le collectif « Bretagne contre les fermes usines » a stoppé un train chargé de 1500 tonnes de blé et déversé son contenu sur les voies. L’objectif : dénoncer « l’agro-industrie, une machine à gaspiller la nourriture ». Une action unanimement condamnée par le monde agricole.
blé
« Le blé contenu dans les wagons et déversé n’aurait pas nourri des hommes et des femmes. Pour sept tonnes de nourriture injectées dans le système d’élevage intensif, une seule arrive dans l’alimentation humaine ». Et d’ajouter « le gaspillage de l’agro-industrie représente en quantité la moitié des exportations ukrainiennes ». Voici, en quelques mots, comment le collectif « Bretagne contre les fermes usines » justifie son attaque d’un train de 1500 tonnes de blé, samedi…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil