Des alternatives aux traitements de semences « classiques » en test

Dans les années à venir, le marché de la protection des semences devrait voir arriver de nouvelles solutions associant biostimulants, biocontrôle ou d'autres techniques. Traitement à la vapeur, à l’ozone, plusieurs pistes sont testées. Semae a fait le point, via une visio-conférence, le 8 avril.
©Petit
Le 8 avril, Semae (ex-Gnis) organisait un webinar pour faire le point sur les innovations en matière de protection des semences, version 2.0. Si les agriculteurs souhaitent conserver une protection efficace contre les maladies, les ravageurs et les aléas climatiques, ils sont aussi demandeurs de solutions plus « propres » pour diminuer les IFT tout en conservant les rendements.

Vapeur, ozone en test chez Agora

Plusieurs pistes sont à l’étude. Agora teste par exemple deux techniques : « la vapeur et l’ozone, précise Aymeric Dezobry, responsable semences pour la coopérative. Nous n’en sommes qu’au tout début des essais. La technique à la…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil