Des blés sans insecticide et fongicide de synthèse grâce aux algues

Afin de répondre aux attentes des consommateurs, l’entreprise Olmix, à l’origine de l’association « Merci les algues », travaille main dans la main avec des OS et des transformateurs pour monter des filières recourant le moins possible aux produits phytosanitaires. Une filière farine sans insecticide et fongicide de synthèse vient de voir le jour, avec l’appui du négoce GN solutions.
Fabrice Sablé, agriculteur à Guilliers dans le Morbihan et co-président de l'association "Merci les algues".
Créé en janvier 2020 sous l’impulsion du fabricant d’engrais et de biostimulants Olmix, l’association « Merci les algues » cherche à construire des filières recourant le moins possible aux produits phytosanitaires, et de les valoriser auprès du consommateur. D’abord présente sur les productions animales avec les œufs sans antibiotique, elle vient de concrétiser la structuration d’une filière farine issue de blé n’ayant reçu aucun traitement fongicide et insecticide de synthèse. Pour construire l’itinéraire technique, les équipes d’Olmix ont travaillé avec celle du négoce GN Solutions, implanté dans le Morbihan. « Nous adaptons ensemble le programme au territoire, en raisonnant à la fois le…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil