Des chercheurs veulent améliorer l’évaluation des systèmes agroécologiques

L'impact sur l'environnement des modèles d'agriculture est au cœur de nombreuses études. Celui-ci est généralement évalué grâce à l'analyse du cycle de vie. Selon des chercheurs, cette méthode n'est pas suffisante pour mesurer les bénéfices de systèmes agroécologiques, telle que l'agriculture biologique. Ils émettent des propositions pour améliorer l'évaluation.

Au sein des exploitations, la dynamique est à la réduction de l'impact sur l'environnement des pratiques agricoles. Dans ce cadre, de nombreuses études se sont attelées à comparer les effets environnementaux des systèmes conventionnel et bio. Pour cela, la méthode de l'analyse du cycle de vie est principalement utilisée. Selon elle, l'agriculture biologique aurait des impacts plus lourds en raison de la moindre productivité des cultures, entraînant une plus grande utilisation de terres, comme le soulignait une récente étude. Mais selon un chercheur de l'Institut national de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil