Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture – « A la science de faire la preuve qu’il y a, ou non, des conséquences de l’usage des pesticides sur la santé»

Interrogé sur RTL le 19 octobre, Didier Guillaume, récemment nommé à la tête du ministère de l’Agriculture, est revenu sur la polémique qui enfle ces derniers jours sur le lien possible entre les pesticides et le taux anormalement élevé de bébés nés sans bras dans plusieurs communes françaises. « Il y a des soupçons, mais aucun preuve scientifique (…). C’est à la science de faire la preuve qu’il y a des conséquences, ou non de l’usage des pesticides », insiste le ministre. Ce dernier a par ailleurs rappelé que « dans ce quinquennat, nous connaîtrons la fin du glyphosate ».