« Difficile de réduire davantage la fertilisation azotée dans les années futures », selon le Citepa

Les émissions de gaz à effet de serre de l'agriculture ont continué de baisser en 2020, indique le rapport Secten 2022 du Citepa, diffusé le 29 juin 2022. Si le secteur est en phase avec la trajectoire de la Stratégie nationale bas carbone, les auteurs du document soulignent des marges de manœuvre de plus en plus réduites dans certains domaines, comme la fertilisation azotée.
Secten ; nitrates
Entre 2019 et 2020, la baisse des émissions de gaz à effet de serre a atteint des niveaux inédits depuis 1990, en raison du ralentissement de l'activité causée par la pandémie de Covid. « Le rebond des émissions en 2021 (inventaire pré-estimé) ne doit pas masquer une trajectoire de réduction des émissions sur le long terme », préviennent donc les auteurs du rapport Secten, publié le 29 juin 2022 par le Citepa(1). En ce qui concerne plus spécifiquement l'agriculture, les émissions de gaz à effet de serre du secteur ont reculé de 12 % entre 1990…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil