Diquat : l'Europe acte son interdiction

C’est acté : l’approbation du diquat au niveau européen n’est pas renouvelée. Le règlement d’exécution (UE) n° 2018/1532, paru au JO de l’UE du 15 octobre 2018, précise que les autorisations des produits phytosanitaires contenant la molécule doivent être retirées avant le 4 mai 2019, avec un délai de grâce expirant au plus tard le 4 février 2020. L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), a confirmé un risque élevé pour les personnes présentes, les résidents et les oiseaux.

Interdiction plus tôt en France ?

La France peut désormais décider de retirer les autorisations du diquat quand elle le souhaite. Cette molécule herbicide, utilisée entre autres pour le défanage de la pomme de terre, l’épamprage de la vigne, la dessication des cultures porte-graines et graines protéagineuses, fait partie des substances candidates à la substitution jugées préoccupantes par le Gouvernement.

Autres articles du fil