DuranSia prend le dossier carbone à bras le corps

La coopérative DuranSia vient de déposer un dossier auprès du Conseil régional pour obtenir un financement pour un projet de captation et de rémunération du carbone de ses adhérents. Elle s’est entourée d’Arvalis, Agrosolution, CO2responsable et L’Occitane en Provence.
Duransia ; bas carbone ; grandes cultures ; blé
La coopérative provençale DuranSia, qui, depuis décembre, rassemble GPS et Alpesud, vient de lancer un projet autour de la captation et de la rémunération du carbone de ses adhérents. Pour ce faire, elle s’est entourée de quatre partenaires : Arvalis, Agrosolution, CO2responsable, une entreprise à mission qui identifie et représente des projets agricoles bas carbone et la société de cosmétique L’Occitane en Provence, qui paie aujourd’hui un impôt sur 9000 tonnes de carbone. « L’Occitane s’est engagée à acheter les crédits carbones de nos adhérents, explique Didier Marie, DG de DuranSia. J’ai souhaité qu’Agrosolution…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil