Easi’Nov peaufine son organisation

Créée en janvier 2017, Easi’Nov, la structure d’expertise agro-environnementale de Valfrance, Agora et Cerena, se structure. Emmanuel Letesse, l’un des trois co-responsables de l’entité, devient le directeur opérationnel. Clotilde Monmirel et Caroline Bertrand prennent les fonctions de responsables offres et services. Elles assurent le lien entre les besoins des adhérents de leur territoire et l’offre Easi’Nov. Chacune reste attachée à sa coopérative d’origine : Valfrance pour Clothilde et Cerena pour Caroline. L’équipe devrait s’étoffer de nombreux experts : les premières offres d’emploi devraient paraître début juillet. A terme, Easi’Nov aura ses propres bureaux : le lieu n’est pas encore défini.

Cinq pôles stratégiques
Quant au périmètre d’actions d’Easi’Nov, il a, lui aussi, été redéfini. Il s’étend désormais sur cinq pôles stratégiques, contre quatre initialement :
– Performance des cultures : agronomie, pilotage des cultures, agriculture de précision, solutions connectées
– Performance technico-économique
– Traçabilité, échange et valorisation des données
– Environnement et réglementation
– Et la toute nouvelle offre, « diversification »

« Le contexte économique, financier, ou même climatologique dans lequel évolue l’agriculture française laisse place à une certaine incertitude qui pousse une partie des agriculteurs à se tourner vers de nouvelles pistes, explique Emmanuel Letesse. Notre ambition est d’accompagner le développement des exploitations en proposant des services complets et efficients ».

Autres articles du fil

Cacahuètes, coton, myrtilles… Les cultures de demain selon Maïsadour

24 mars 2023
Maïsadour expérimente de nombreuses cultures atypiques, afin de trouver de nouveaux marchés à proposer à ses adhérents. Depuis une vingtaine d’années, la coopérative cultive des iris, dont les extraits sont utilisés en parfumerie, mais aussi dans des boissons ou des produits laitiers....