Eau de Paris, création d’un PSE doté de 47 M€ avec l’agence Seine-Normandie

Le 25 mai, Eau de Paris, l’agence de l’eau Seine-Normandie et la ville de Paris ont signé un contrat de territoire eau et climat pour la période 2020-2025, doté d'un budget de 77,3 M€. Dans ce cadre, un régime d’aides unique, estimé à 47 millions d’euros sur douze ans, vise à rémunérer la mise en place de pratiques durables. 49 exploitations se sont déjà engagées.
© Sabrina Beaudoin
Améliorer la qualité des eaux souterraines en protégeant la ressource en amont, limiter les traitements de potabilisation et éviter la mise en place de nouvelles filières de traitement : ce sont les objectifs inscrits dans le contrat territorial Eau et Climat signé le 25 mai, entre Eau de Paris, la ville de Paris et l’agence de l’eau Seine-Normandie. L’idée est d’améliorer et préserver la qualité des eaux sur les aires d’alimentation de captage qui alimentent Paris. Un budget de 77,3 M €, financé à 80% par l’Agence de l’eau Seine-Normandie, a été alloué pour mener à bien un programme d’actions…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil

Sarrasin et chia bio, contaminés par du prosulfocarbe

16 juin 2021
Dans un communiqué daté du 15 juin, la Fnab, Biocer, Forebio et Générations Futures révèlent qu’en mai, 14 agriculteurs bio du nord-ouest de la France ont vu leurs récoltes de sarrasin et de chia contaminées par du prosulfocarbe, utilisé sur des parcelles conventionnelles voisines. Ce...