Eau, le Gouvernement étoffe son arsenal contre les sécheresses

Un mois après le lancement du Varenne agricole de l'eau et du changement climatique, le décret sur la gestion quantitative de la ressource en eau a été publié, le 24 juin. Dans le même temps, Julien Denormandie a signé une instruction donnant plus d'autonomie aux préfets pour gérer les crises de sécheresse. Objectif, dans les deux cas : mieux anticiper les épisodes de sécheresse pour en limiter les impacts.
eau ; maïs ; caussade
Photo Vivadour.
La question du partage de la ressource en eau se pose, chaque été, avec plus d'urgence. Pour tenter d'y répondre, un décret relatif à la gestion quantitative de la ressource en eau, avait été mis en consultation publique en début d'année. Il a été publié le 24 juin au Journal officiel. Le document encadre les volumes pouvant être prélevés dans les rivières et les nappes souterraines, dont ceux pour l'irrigation. En ce qui concerne cette pratique, des prélèvements supérieurs aux ressources temporaires pourront être autorisés, mais ceux-ci devront viser le retour à l’équilibre quantitatif, aux échéances fixées…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil