Écophyto et CEPP : publication de dix actions standardisées supplémentaires

L’arrêté du 19 octobre 2018, publié au BO du 25 octobre, modifie de nombreuses actions standardisées d’économie de produits phytopharmaceutiques donnant droit à des certificats, et en ajoute dix :

  • Lutter contre les taupins du maïs au moyen d’un produit de biocontrôle (références commerciales : Success GR/Musdo GR).
  • Lutter contre les insectes piqueurs au moyen d’un produit de biocontrôle à base d’huile minérale (références commerciales : Actipron extra, Ovipron extra, Catane, Polithiol/Ovipron super/Ovithiol).
  • Lutter contre les insectes piqueurs au moyen d’une poudre minérale de biocontrôle (références commerciales : Argical Pro/Argi Nature, Sokalciarbo WP/Baïkal WP).
  • Éviter les traitements insecticides au stockage en conservant les grains dans des saches hermétiques (référence commerciale : Procédé NOX – sache format big bag 91x91x160).
  • Lutter contre les mouches dans les vergers et la vigne au moyen de pièges listés comme produits de biocontrôle (références commerciales : Decis Trap MB, Decis Trap/Decis Trap Med).
  • Lutter contre les aleurodes sous abris au moyen d’un micro-organisme de biocontrôle (références commerciales : Preferal, Mycotal).
  • Lutter contre divers ravageurs sous abris au moyen d’une substance naturelle de biocontrôle (références commerciales : Blanmoscate, Eradicoat, Flipper).
  • Réduire les traitements fongicides et insecticides en culture au moyen d’une huile essentielle de biocontrôle (références commerciales : Prev-AM/Essen’ciel/Limocide, Prev-AM Plus).
  • Lutter contre les maladies du bois de la vigne au moyen d’un micro-organisme de biocontrôle (référence commerciale : Esquive WP).
  • Lutter contre les lépidoptères ravageurs en cultures maraichères au moyen d’un baculovirus (références commerciales : Heliocovex, Littovir).

Autres articles du fil

Le Snia identifie deux priorités pour la présidence française de l’UE

21 janvier 2022
Le secteur de la nutrition animale a identifié deux dossiers essentiels pour lesquels une stratégie et une harmonisation européenne est indispensable : la lutte contre la déforestation importée et la révision de la règlementation additifs en alimentation animale. Pour le premier, un projet...