Écophyto et CEPP : validation de cinq actions standardisées supplémentaires

L’arrêté du 5 décembre 2018, publié au BO du 6 décembre, modifie plusieurs actions standardisées d’économie de produits phytopharmaceutiques donnant droit à des certificats, et en ajoute cinq :

  • Lutter contre des maladies fongiques au moyen d’un stimulateur de défense des plantes (références commerciales : Messager/Bastid/Blason/Bstim, Mifos, LBG-01F34, Etonan, Pertinan, Redeli/Sirius/Fructial, Roméo).
  • Réduire le nombre de traitements au moyen de variétés de blé tendre assez résistantes aux bioagresseurs et à la verse (nombreuses références commerciales).
  • Lutter contre le virus de la jaunisse du navet sur colza en choisissant une variété assez résistante (sept références commerciales).
  • Réduire le nombre de traitements contre diverses maladies au moyen de variétés de betteraves sucrières assez résistantes (nombreuses références commerciales).
  • Réduire les traitements au moyen de mélanges de variétés de blé tendre assez résistantes (référence commerciale : MMS 2019).

Autres articles du fil