Ecophyto Pays de la Loire : les premiers résultats arrivent

Ce sera une étape. La région Pays de la Loire vient de recevoir les premières données de l’observatoire régional des achats de produits phytosanitaires selon le code postal de l’acheteur. Les données concernent les années de 2008 à 2010. « Si les résultats seront analysés d’ici à la fin de l’année, en fonction des situations climatique, économique et de la pression parasitaire, les premières tendances semblent encourageantes, indique Mohammed Ouasri, chef de projet Ecophyto à la Draaf Pays de la Loire. L’année prochaine, nous allons avoir les données 2011 et 2012, ce qui nous fera un recul de cinq ans, plus significatif. » La note de synthèse sera présentée à l’occasion du prochain Comité régional d’orientation et de suivi, CROS, qui aura lieu le 13 décembre. Après la Bretagne, c’est la deuxième région à expérimenter la mise en place et la pertinence de cet observatoire. « Les distributeurs agricoles, par l’intermédiaire de Coop de France Ouest, Négoces Ouest et Négoces Centre Atlantiques, ont bien contribué à ce travail», précise Mohammed Ouasri.

Du travail sur les certiphytos 17200 certiphytos ont été validés au 31 juillet 2013. « Il y a encore du travail à faire, reconnaît Mohammed Ouasri car nous comptons près de 35 000 exploitations et les collectivités. C’est vrai qu’il y a une insuffisance des fonds Vivea, mais nous notons une bonne reprise des certificats cette année. » 898 entreprises concernées par l’agrément sont déclarées auprès de nos services, une centaine a transmis l’attestation de certification d’entreprise nécessaire au maintien de cet agrément. La région entend renforcer les Bulletins de santé du végétal, BSV, en matière de nombre de parcelles suivies, des agriculteurs réalisant les observations, du nombre d’abonnés qui s’élève aujourd’hui à 3300. Renforcer la cohérence sur le territoire Par le biais de deux demi-journées techniques, à Angers et à Vertou, en mai, la Draaf, la Dreal, l’Agence de l’eau, la Chambre régionale d’agriculture et la Fredon ont voulu renforcer les liens entre Ecophyto et les bassins versants. « Nous avons mis à disposition des animateurs de bassin une carte des réseaux Dephy et on prévoit de réitérer l’expérience en 2014 », explique Mohammed Ouasri. Sur 20 demandes faites dans le cadre des actions régionales de communication financées par l’Onema, 18 actions en zone agricole et non agricole ont été retenues. Les journées de communications démarrent actuellement, jusqu’au début de 2014. Ces actions sont portées par différentes structures telles que les Chambres d’agriculture, la FRCivam, France nature environnement, URCPIE, CAPEB… En particulier il est prévu le lancement du cycle de démonstration d’autonomie par une journée le 10 octobre afin de rallier le maximum d’agriculteurs. Une preuve que la mobilisation dans la région ne faiblit pas.

  • Ecophyto – les chiffres des Pays de la Loire

Dephy : 24 réseaux regroupant 230 fermes – 20 journées de démonstration au 1er semestre 2013 – 8 sites Dephy Expé Certiphyto : 17200 certiphytos validés, 35 000 exploitations environ au total Agréments distributeurs : 898 entreprises concernées Bulletins de santé du végétal, BSV : 7 filières, 174 BSV prévus en 2013, 3300 abonnés Effets non intentionnels : 33 parcelles Zones non agricoles : charte jardinerie qui concerne 85 établissements sur 5 bassins versants

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *