« En 2030, 20 % du gaz sera renouvelable, principalement grâce au secteur agricole », Vincent Jean-Baptiste, GRDF

Pour GRDF, la méthanisation est un segment stratégique principalement adossé au secteur agricole. Responsable des affaires agricoles au sein de la direction biométhane, Vincent Jean-Baptiste explique à Référence agro comment le distributeur de gaz aborde le travail avec cette filière.
GRDF ; méthanisation
Vincent Jean-Baptiste, responsable des affaires agricoles chez GRDF.

Référence agro : Comment un acteur comme GRDF perçoit-il le secteur de la méthanisation agricole ?

Vincent Jean-Baptiste : Dans le contrat de service public de GRDF, le développement des gaz renouvelables est stratégiquement au tout premier plan. En effet dès 2030, 20 % du gaz consommé en France pourrait être renouvelable en grande partie grâce à la méthanisation. Or celle-ci s'appuie principalement sur les agriculteurs. Si l'on additionne les différents types d'unité auxquelles l'agriculture contribue, cela représente 80 % de la capacité de production des 470 unités injectant aujourd’hui du biométhane dans les réseaux gaziers français.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil