Monsanto et Canal Seine-Nord Europe

Monsanto a été condamné par le tribunal de San Francisco à payer 289 M$ à Dewayne Johnson, un jardinier qui a utilisé des produits de Monsanto à base de glyphosate. L’entreprise a été jugée responsable de son cancer incurable. Le géant américain a décidé de faire appel. Suite à la condamnation, Bayer, qui est en passe de finaliser le rachat de Monsanto, a vu son action dévisser de près de 10,75 %.

La déclaration d’utilité publique du Canal Seine-Nord Europe est prorogée jusqu’en 2027. Le décret paru le 31 juillet au JO remplace le précédent qui arrivait à échéance en septembre.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil