En Charente-Maritime, coop et négoces, unis autour d’une filière soja-eau-œufs !

Le 23 juin, une nouvelle filière soja est née en Charente-Maritime, portée par une dizaine d’acteurs : des agriculteurs à l’enseigne U, en passant par six négoces et coopératives, un transformateur, les fermiers de Loué et Eau 17, le producteur d’eau départemental. L’enjeu : préserver la qualité de la ressource en eau tout en assurant une culture locale et durable de soja, rémunératrice pour les agriculteurs et destinée aux éleveurs de Loué.
De g. à d. : Éric Guilbot, directeur de la Coop de St Agnant ; Jérôme Charrier, agriculteur et client du négoce Isidore ; Philippe Millon, directeur de la Coop de Beurlay ; Simon Aimar, directeur du Naca ; Stéphanie Bureau, responsable collecte chez Isidore ; Philippe Merle, directeur du pôle agriculture chez Océalia et Christophe Pasquier, directeur de Pasquier Vgt’al. © AG
Quatre ans d’échanges auront été nécessaires pour que naisse la filière soja responsable en Charente-Maritime. Celle-ci se situe plus particulièrement sur le bassin versant de l’Arnoult Lucérat, entre Saintes et Rochefort, classé, avec quatre captages d’eau potable, prioritaire au titre du grenelle de l’environnement. « L’idée de départ, en 2018 : identifier quelle culture pourrait être implantée pour reconquérir la qualité de la ressource en eau, détaille Maïder Barreix, animatrice Re-Sources pour le bassin versant. Après avoir étudié une trentaine d’espèces, le choix s’est tourné vers le soja, peu gourmand en azote, excellent précédent cultural et dont le caractère local, non OGM a…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Soutien de FranceAgriMer, six mois supplémentaires accordés

4 juillet 2022
Parue au Bulletin officiel du 30 juin 2022, la décision n°INTV-SIIF-2022-44 du 29 juin modifie plusieurs précédentes décisions relatives aux programmes d’aides aux investissements donnant lieu au soutien financier de FranceAgriMer : pour l’acquisition de certains matériels permettant de...