Engie Green met au point un système d’équivalences pour la compensation écologique

Sommé de financer deux hectares de jachère pour chaque éolienne implantée dans les Ardennes, Engie Green s'est heurté à la réticence des agriculteurs locaux. L'opérateur a donc mis au point un système d'équivalence pour remplacer la jachères par d'autres infrastructures agroécologiques plus intéressantes pour les producteurs. Explications.
compensation écologique
L'agriculteur Stéphane Brodeur, contre l'arbre, entouré des différents partenaires réunis par Engie Green pour concevoir et suivre son projet d'agroforesterie, conçu dans le cadre de la compensation écologique d'un parc éolien.
Le 6 octobre, Engie Green invitait à Houdilcourt, dans les Ardennes, ses partenaires dans le cadre d'un projet d'agroforesterie. Ce dernier trouve sa source au début des années 2000, quand l'opérateur imagine le futur parc éolien du Mont de la Grévière, à quelques kilomètres de là. Le principe de la compensation écologique s'applique, les huit éoliennes prévues étant susceptibles de générer une perte d’habitat pour l’avifaune environnante. La Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal) de l'ex-Champagne-Ardennes impose alors la mise en place de deux hectares de jachère pour chaque éolienne.

Remplacer les jachères par d'autres infrastructures…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil