Engrais, rotation, rendements… les externalités de la méthanisation, vues par les agriculteurs

Les atouts et faiblesses de la méthanisation sont régulièrement analysés par les opérateurs de la filière, ainsi que par les instituts techniques. À travers une enquête, diffusée début décembre, France gaz renouvelable s'est intéressé à la perception des agriculteurs eux-mêmes.
aqamétha ; méthanisation ; cive ; filière méthanisation ; solagro et GRDF ; Agri Impact
Afin d'identifier et de qualifier les externalités de la méthanisation agricole, France gaz renouvelable s'est livré à un travail à plusieurs compartiments, rendu public le 5 décembre. En plus d'une étude bibliographique et de modélisations, l'association a réalisé une enquête auprès des premiers intéressés : les exploitants. L'échantillon n'est pas parfaitement représentatif du parc français, avertissent les auteurs du rapport synthétisant cette étude. Les 55 répondants représentent presque 5 % des méthaniseurs agricoles métropolitains, mais la répartition géographique penche vers le Nord, et la puissance des unités concernées est légèrement supérieure aux chiffres français moyens.

Méthanisation et…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil