Euralis /Maïsadour : l’Autorité de la concurrence veut en savoir plus

Le projet de rapprochement des activités canards gras de Maïsadour et d’Euralis attendait une réponse de l’Autorité de la concurrence pour la fin du mois. Elle vient de tomber mais sûrement pas celle espérée par les deux groupes ! Estimant qu’ « il existe un doute sérieux d’atteinte à la concurrence », l’Autorité souhaite un examen approfondi de l’opération.
Euralis
L’Autorité de la concurrence s’est prononcée, le 14 décembre sur le projet de création d’une entreprise commune des activités de canards gras de Maïsadour et Euralis. Les deux groupes ont d’ailleurs, chacun à leur tour, évoqué le sujet lors de leur conférence de presse respective du 6 décembre et du 12 décembre. Tous deux attendaient une réponse pour la fin du…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil