Euralis, version conseil, c’est fait !

En début d’année, Euralis annonçait vouloir conserver le conseil. Un choix au final assez rare à l’échelle nationale. Mais un choix assumé et désormais bien concret. Cet été, l’activité « phytos » a été isolée et sera prochainement transférée à un ou plusieurs partenaires. Quant à l’offre conseils, elle est en place et repose sur cinq formules. Laurent Dubain, directeur du pôle agricole, nous détaille cette stratégie.
Certains l’avaient annoncé mais semblent aujourd’hui faire marche arrière. Pour Euralis, pas question de changer de cap : « le choix de conserver le conseil a été dévoilé dès le mois de février par notre président lors de l’assemblée générale. Depuis, toutes les équipes se sont mises en ordre de marche pour déployer cette stratégie. C’est désormais chose faite », confirme Laurent Dubain, directeur du pôle agricole. Deux entités phytos créées, à « transférer » En décidant, dès cet été, de séparer les activités liées à la vente des phytos des activités de conseil, Euralis a fait un premier -grand -…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil